Un après-midi au champ de bataille

En ce beau dimanche de septembre, et dans le cadre des journées du patrimoine, nous nous rendons au Château du Champ de Bataille près du Neubourg.

Depuis son achat en 1992, Jacques Garcia ( célèbre architecte d'intérieur et décorateur) a repris la charge de ce château édifié au XVIIe siècle pour le comte Alexandre de Créqui-Bernieulles. Il a mené au Champ-de-Bataille des travaux de rénovation importants. Il a voulu restituer l'intérieur du château dans un état qui a pu être celui de l'Ancien Régime. Des collections d'art et d'ameublement y sont présentées.

Mais le plus impressionnant dans cette visite ce sont: les jardins

Il est difficile en s'y promenant d'imaginer que tous les jardins sont d'une conception récente et qu'il a fallu procéder à un terrassement de plus d'un million de mètres cubes de terre pour restituer les niveaux originaux du XVIIe siècle. En 1993, une violente tempête abat une grande partie des arbres centenaires.

Seul un bout de croquis avait échappé à l'oubli, croquis attribué de nos jours, sans certitude, à André le Notre. Ce document désigne à grands traits l'emplacement de la Grande Terrasse, le dessin des anciennes broderies de buis, les anciens bosquets de part et d'autre, ainsi que les proportions des Carrés de Diane et d'Apollon. Ces rares éléments d'époque ont été restitués dans les jardins actuels.

C'est sur plus de 100 hectares que ces jardins déroulent bosquets, parterres à la française, broderies de buis, bassins, terrasses, escalier de verdure, plans d'eau, fontaines, fabriques et sculptures modernes et anciennes. 60 000 buis, 10 000 charmilles, 35 000 ifs, 2 500 tilleuls y ont été plantés.

Le jardin du Palais des Rêves

C'est un site constitué d'un palais indien du XVIIIe siècle, remonté pierre par pierre, autour d'un lac artificiel d'un hectare.

Le jardin du belvédère

Ce jardin, situé juste après le Temple du Trésor de Leda, est d'inspiration italienne. Un escalier circulaire permet de gravir une tour qui fait office de belvédère. D'en haut, il est possible d'admirer le parc à 360°.

La serre tropicale et son impressionnante collection d'Orchidées

Article rédigé par Brigitte Chatenet. Crédit photo Brigitte Chatenet

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.