Stage Portrait – Épisode 3

Pour la seconde journée du stage, nous retrouvons les participants au local du club autour d'un café pour le débriefing de la veille et les questions existentielles sur le Zone Système.
Après ces exercices, nous prenons la route en direction du musée d'Evreux pour un exercice pratique : réaliser les portraits.

Un grand merci au personnel du musée d'Evreux pour leur accueil.

Musée d'Art, d'Histoire et d'Archéologie

Stage Portrait – Épisode 2

Ce premier jour est concerné à la découverte du travail de chaque stagiaire pour un bonne partie de la journée ainsi ue la présentation du "Portrait" par Serge.
La suite de la journée est réalisée à La Maladrerie St Nicolas de Gravigny où les stagiaires ont du travailler le portrait en lumière naturelle.

La fin de l’après midi fût concerné à la compréhension du ZONE SYSTÈME et de sa mise en pratique

Nous tenons à remercier Monsieur Le Maire de Graviny pour l’accès à la salle pour cette activité.
StageJ0117

Stage Portrait – Épisode 1

Du 11 au 14 juin 2015, Serge Picard est venu animé le stage portrait à Objectif Image Évreux

Ce stage regroupe 9 participants venus des 4 coins des différents club d'Objectif Image, pour apprendre les techniques du portrait et la technique de l'utilisation des flashs de studio et cobra.

Ce stage s'est découpé en 4 jours bien complets au niveau travail et investissement pour les stagiaires.
Présentation des travaux de chaque stagiaires, Prises de vue en lumière naturelle dans des lieux ouverts et fermés.
Prise de vue en lumière flash et naturelle pour s'exercer dans un milieu professionnel
Apprendre à guider un modèle et aller au bout du travail sur la création de sa photographie

Analyse des travaux à chaque étapes

Quelques mots concernant notre maître de stage :

Serge Picard explore, dans des approches techniques multiples, les possibles et les limites de la photographie, sa fabrication du temps, sa décomposition de l'espace, son éternisation des visages. Passant du portrait au paysage, du nu à l'étude de matières, de la couleur au noir et blanc, du tirage Fresson au négatif Polaroïd, du carré à la chambre, il traite ses objets en profondeur sans jamais cesser de vouloir mieux savoir ce qu'est, en soi, la photographie. Chez Serge Picard, quelle que soit l'approche formelle ou thématique, les images sont indatables et restent mystérieuses, énigmatiques. Elles capturent le regard pour l'amener à se perdre dans des souvenirs d'enfance, entre bonheur absolu et cauchemar possible.

url
http://www.sergepicard.com

Conférence de DIDIER COHEN

Didier01
http://www.didiercohen.fr

Didier est venu présenter son travail à OI Evreux le samedi 25 Janvier 2014.

Didier02

Après une courte présentation de sa carrière durant laquelle il a été professeur des écoles, écrivain et scénariste, il présente son travail "Carrés Noirs". Ce travail a été influencé par Sergio Léonne pour la réalisation d'une série de portraits d'auteurs de série noire très contrastée.

Didier06

Nous sommes plongés dans le monde du crime (Navarro, David Noland, Engrenage, La Femme d'Honneur, Quai N°1, Julie Lescaut). Le titre "Carré noirs" provient d'une édition de polars homonyme que Didier a lu dans sa jeunesse.

Il soigne beaucoup de regard de ses portraits surtout pour des photos en noir en blanc.

Didier03

L'enjeu de l'image est très important lors de la création d'un portrait. Il y a discussion presque à chaque fois autour de l'image.

L’atmosphère de préparation de la prise de vue est importante pour Didier. La discussion autour d'un café permet de dé-sacraliser la prise de vue.

Le plan d'éclairage reste généralement le même d'une photo à une autre.

Il faut un temps au modèle pour qu'il accepte la photo en raisons des différences entre celle proposée par l'auteur et celle "imaginée" par le modèle.

Didier05

Il présente ses portraits et nous livre également "la petite histoire" de chaque rencontre humaine. La différence entre la personnalité et l'univers de chaque auteur est immense nous raconte Didier.

La seconde partie de la présentation se focalise sur le projet "Femme du monde en France". Il oriente son travail vers un style glamour-mode.

Didier04

"Rien ne vaut une rencontre au préalable avec le modèle. Le portrait est une communication entre le modèle et le photographe." Le temps de faire connaissance est important pour Didier.

Il préférè une photo qui génère des émotions, même si elle comporte un défaut technique.

Dans la série "Femme du Monde en France", le noir & blanc et la couleur sont présents. Dans cette série, il recherche des émotions dans le regard des jeunes femmes.

 

La photo est un moyen de rencontrer ses contemporains. Lors de ses prises de vue, il travaille en lumière naturelle et en studio.

Didier08

Les petites phrases de Didier

"Il faut avoir une émotion pour réaliser un portrait de quelqu'un"

"On ne doit pas "violer" l'image de quelqu'un"

"Quand on est photographe portraitiste, il faut s'adapter à son modèle."

"Il faut donner des points d'appuis au modèle"

"Il faut faire valoir ses arguments et ses choix artistiques"

"Le noir & blanc est le summum de la qualité en photographie"

"Attention à l'âge des modèles"

"Attention à ne pas perdre des éléments dans un portrait" (Éclairer les cheveux)

Didier07